Face­book présente le Graph search en liai­son avec Bing

closeCet article a été publié il y a 3 ans 10 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les infor­ma­tions propo­sées sont donc peut-être expi­rées.

2013-01-19_1324

Mardi s’est tenue une des confé­rences les plus atten­dues de Face­book, beau­coup espé­raient l’ar­ri­vée d’un Face­book phone ce qui au final n’a pas été le cas. Mark Zucker­berg a présenté son nouveau moteur de recherche basé sur la recherche en langage natu­rel nommé Graph Search. Il a égale­ment annoncé que Face­book a dépassé la barre fati­dique du milliard d’uti­li­sa­teur.

Le langage natu­rel consiste à poser une ques­tion au moteur de recherche d’une manière assez proche du natu­rel. Dans les exemples donnés par Face­book, il suffira de taper “Personnes habi­tant ma ville” pour que Face­book vous retourne l’en­semble des personnes qui habitent votre ville, qu’ils soient amis ou non avec vous ou vos amis actuels. Cet exemple est dores et déjà acces­sible mais avec des résul­tats limi­tés. D’autres exemples sont donnés comme certains en fonc­tion de centres d’in­té­rêts, de photos prisent dans une ville etc.

Ce moteur de recherche sera complété par Bing dans les cas ou Graph Search ne serait pas à même de répondre à la ques­tion posée par l’uti­li­sa­teur.

Pour le moment, Graph Search n’est pas dispo­nible au public mais il est possible de s’ins­crire sur la liste d’at­tente. Face­book précise que le programme de bêta-test sera ouvert à un nombre limité de personne et unique­ment en langue anglaise. Cepen­dant, tout le monde peut s’y inscrire.

Plus d’in­for­ma­tions et inscrip­tion sur la liste d’at­tente de Graph Search