Archives pour la catégorie Astuces

Comment retrou­ver le menu démar­rer avec Windows 8

Depuis Windows 8, Micro­soft a supprimé l’icone du menu démar­rer tel qu’on le connais­sait sur les versions précé­dentes de Windows. Il est cepen­dant possible de le récu­pé­rer au moyen de logi­ciels tiers. Star8, Clas­sic Shell, Pokki for Windows 8 ou enco­reViS­tart permettent de le récu­pé­rer.

Star8

Le premier logi­ciel est celui que j’uti­lise, il est payant, 5 $ avec une réduc­tion de 10 % en passant par leur page Face­book et permet de récu­pé­rer l’an­cien menu démar­rer, éviter l’in­ter­face Metro UI lors de la connexion au démar­rage et arri­ver direc­te­ment sur le bureau.

Le premier avan­tage est celui de la person­na­li­sa­tion, tout est person­na­li­sable ou presque. A commen­cer par le style du menu démar­rer ou deux choix vous sont propo­sés.

En premier, le style Windows 7 permet de retrou­ver l’ap­pa­rence de Windows 7 et des anciens Windows lorsque l’on affiche le menu en cliquant sur l’icone dans la barre des taches

2012-12-09_1205

Le second style Windows 8 permet d’avoir l’in­ter­face Metro UI non pas en plein écran mais en guise de menu démar­rer, l’in­con­vé­nient que je trouve à ce style est qu’il prend plus des 3/4 de la hauteur de mon écran et comporte des bugs notam­ment lorsque l’on veut le masquer, un clic à l’ex­té­rieur de la fenêtre il arrive souvent que la fenêtre reste. La seule solu­tion est de lancer une appli­ca­tion Metro UI.

2012-12-09_1216

 

Peu importe le menu que vous choi­sis­sez d’autres options sont person­na­li­sables comme l’ac­tion liée à l’ap­pui sur le bouton power (bouton de démar­rage) pour que l’or­di­na­teur s’éteigne ou se mette en veille par exemple, choi­sir de démar­rer direc­te­ment sur le bureau et non l’in­ter­face Metro UI .

2012-12-09_12292012-12-09_1229_0012012-12-09_1229_002

Star8 est dispo­nible au prix de 5$ avec une réduc­tion de 10 % si vous aimez la page Face­book du produit. Le logi­ciel est dispo­nible qu’en anglais pour la confi­gu­ra­tion mais l’in­ter­face des diffé­rents menus démar­rer est elle en français. Une version d’es­sai est propo­sée d’une durée de 30 jours.

Ache­ter/essayer Star8

Si vous préfé­rez des logi­ciels gratuits, il en existe plusieurs propo­sant des inté­gra­tions plus ou moins réus­sies graphique­ment. (captures d’écran prisent direc­te­ment sur les sites des éditeurs)

Clas­sic Shell gratuit avec des traduc­tions dispo­nible en plusieurs langues dont le français

Classic Start Menu

ViStart gratuit mais en anglais

Windows 8 start menu preview

Pokki for Windows 8 en anglais

Atten­tion au phishing sur Face­book et les réseaux sociaux. 7 astuces pour vous en proté­ger

En ce moment, je remarque beau­coup de comptes “pira­tés” sur les réseaux sociaux,  par compte piraté je veux dire un compte dont une personne malveillante a pris posses­sion en chan­geant par exemple le mot de passe, en postant des messages sous votre nom ou encore en envoyant des liens frau­du­leux à vos contacts afin d’avoir de nouvelles victimes.

Voici quelques règles simple pour dimi­nuer les risques.

  1. Si vous rece­vez un message d’un de vos contacts, véri­fiez que la façon d’écrire est la même qu’en temps normal. Par exemple si la personne en ques­tion n’a pas l’ha­bi­tude d’écrire en langage “SMS”, et que le message reçu est écrit de telle manière posez-vous des ques­tions en parti­cu­lier si le lien vous demande d’en­trer vos infor­ma­tions de connexion.
  2. Utili­ser un navi­ga­teur avec une fonc­tion de préven­tion du phishing comme Google Chrome, Mozilla Fire­fox ou encore Inter­net Explo­rer 9 et plus.
  3. Ajou­ter une exten­sion de web-répu­ta­tion, certaines sont four­nies avec les solu­tions de sécu­rité de certains fabri­cants comme Kaspersky, Bit Defen­der, Mc Afee ou encore Norton. Si vous n’êtes pas dans ce cas, sachez qu’il existe une exten­sion pour Fire­fox, Chrome , Inter­net Explo­rer, Opera, Safari. Celle-ci est gratuite et alimen­tée grâce à la commu­nauté des utili­sa­teurs. Je l’uti­lise et je vous la recom­mande forte­ment. Son nom, WOT pour Web Of Trust (un Inter­net de confiance).
  4. Vous rece­vez un lien, si en cliquant dessus ce dernier vous invite à donner vos coor­don­nées bancaires, infor­ma­tions de connexions à votre webmail ou encore à Face­book. Véri­fiez à deux reprises l’adresse du site ! Si possible regar­dez si le cade­nas appa­rait, mais ce n’est pas le cas de tous les webmails.
  5. Utili­ser l’ex­ten­sion HTTPS Everyw­here qui permet d’ac­cé­der aux sites en utili­sant les versions “sécu­ri­sée” des sites. Au lieu de vous rendre sur les versions http dont les infor­ma­tions de connexion circulent en clair, avec le proto­cole httpS, ces infor­ma­tions circulent de manière chif­frée. Vous pouvez ainsi éviter qu’une personne malin­ten­tion­née récu­père vos iden­ti­fiants sur un Wifi public par exemple.
  6. Ne cliquez jamais sur un lien qui vous mènent à votre banque, préfé­rez l’ac­tion de taper l’adresse par vous-même.
  7. Ayez toujours un anti­vi­rus sur votre ordi­na­teur, avec une base de données virale à jour tout comme les mises à jour de votre système d’ex­ploi­ta­tion et des logi­ciels.

En suivant ces quelques conseils, les risques de phishing exis­te­ront toujours, mais seront gran­de­ment dimi­nués. La meilleure protec­tion reste la vigi­lance avant tout. Réflé­chis­sez à deux fois avant d’en­trer des infor­ma­tions sensibles telles que vos iden­ti­fiants de connexion.

Avez-vous d’autres conseils par rapport à ce sujet ?

[Astuce] Trans­for­mer un disque dur externe en disque réseau avec une Live­box 2

Depuis plusieurs géné­ra­tions de Live­box, celles-ci possèdent un ou plusieurs ports USB.Cepen­dant jusqu’à présent ces derniers étaient la plupart du temps bogués (tout du moins sur les modèles que j’ai eu).

La Live­box 2 permet donc de faire fonc­tion­ner ces ports et de parta­ger les péri­phé­riques connec­tés au travers du réseau local.

Pour réali­ser l’opé­ra­tion, il vous faut donc bien sur une Live­box 2, un disque dur externe en USB ou une clé USB.

  1. Connec­ter votre péri­phé­rique sur un des deux ports USB présent
  2. Atten­dez de quelques secondes à plusieurs minutes selon la taille du péri­phé­rique connecté
  3. Rendez-vous dans la commande exécu­ter (en tapant sur les touches WINDOWS et R en même temps)
  4. Tapez-y la commande (sans les guille­mets): ”\\192.168.1.1
  5. Un explo­ra­teur Windows devrait alors s’ou­vrir

 2011-12-23_1404

Ouvrez alors le dossier et vous pour­rez voir un ou plusieurs sous dossiers corres­pon­dants chacun à un péri­phé­rique USB.

Une fois les trans­ferts finis, si vous souhai­tez décon­nec­ter propre­ment le péri­phé­rique de votre Live­box, rendez-vous dans votre navi­ga­teur web puis ouvrez la page http://192.168.1.1

Saisis­sez ensuite les iden­ti­fiants de connexions que vous avez para­mé­tré ou admin/admin dans le cas contraire.

Allez ensuite dans Confi­gu­ra­tion => Equi­pe­ment => Visua­li­ser et recher­chez une icone semblable à celle d’une clé USB puis cliquez sur cette dernière.

Pour finir cliquez sur Ejec­ter.

 

Pour la connexion d’un péri­phé­rique, préfé­rez le port situer sur le dessus (à coter du bouton 0/1 permet­tant d’al­lu­mer/éteindre la Live­box) s’il s’agit d’un disque externe et l’autre port dans le cas d’une clé USB.

L’avan­tage de cette tech­nique est que n’im­porte quel disque dur connecté par un des deux ports USB peut être partagé avec l’en­semble des ordi­na­teurs et  péri­phé­riques de votre domi­cile le tout par votre réseau local.

Le dual boot serait impos­sible sous Windows 8 ?

C’est en tout ce que laisse entendre Micro­soft par le biais d’une infor­ma­tion concer­nant  une requête desti­née aux fabri­cants. Ces derniers devraient mettre en place une protec­tion dans le bios nommée UEFI qui empê­che­rais tout simple­ment, de modi­fier le boot loader. Certes, cette protec­tion protè­ge­rais contre les virus mais pas unique­ment car elle empê­che­rait égale­ment d’avoir un système alter­na­tif donc en dual boot que ce soit Linux ou un autre Windows.

La descrip­tion faites ci dessus est celle qui semble à l’heure actuelle la plus probable malheu­reu­se­ment car malgré un billet sur le blog Windows 8, Micro­soft a répondu aux inquié­tudes en indiquant que les fabri­cants auront la possi­bi­lité et non l’obli­ga­tion de permettre la désac­ti­va­tion de la protec­tion du boot loader.

L’UEFI en soit n’est pas nouveau car étant supporté depuis Windows 2000 par Micro­soft. Cet acro­nyme signi­fie “Unified Exten­sible Firm­ware Inter­face”, il s’agit d’une surcouche située entre le système d’ex­ploi­ta­tion et le bios. Cette dernière ajoute le support de fonc­tion­na­li­tés inté­res­santes comme la possi­bi­lité de booter sur des disques durs ayant une capa­cité de plus de 2 terra octets, chose actuel­le­ment impos­sible avec les bios actuels. D’autre part, il est possible grâce à ce système de mettre à jour auto­ma­tique­ment par le biais d’in­ter­net le micro-programme contenu dans l’UEFI. Possi­bi­lité inté­res­sante mais dange­reuse tout de même vis à vis des logi­ciels malveillants.

Bien entendu, ces infor­ma­tions sont à prendre avec des pincettes, nous en saurons surement davan­tage durant les prochaines semaines. Windows 8 n’en est pas encore au stade d’une version bêta et rien n’est décidé pour le moment.

Billet sur le blog Windows 8

Comment mettre un MP3 en sonne­rie ou reveil sur un télé­phone Android

Par défaut la plupart des mobiles vendus sous le système d’ex­ploi­ta­tion de Google, Android, il est impos­sible de mettre une sonne­rie ou un réveil autre que ceux four­nis par défaut. Il est donc hors de ques­tion d’y mettre un MP3 …. en théo­rie seule­ment !

Pour outre­pas­ser cette contrainte, il n’est pas néces­saire d’avoir des connais­sances très pous­sées en infor­ma­tique, il suffit juste de savoir créer un dossier et y copier coller des mp3.

Premiè­re­ment, vous devez créer un dossier nommé “media” sans accents à la racine de votre carte mémoire.

A l’in­té­rieur du dossier media créez en un nommé audio

Dans celui-ci, créez alors trois autres dossiers nommés respec­ti­ve­ment : alarms, noti­fi­ca­tions et ring­tones.

Si vous voulez placer une nouvelle sonne­rie, il faudra alors la dépo­ser dans le dossier ring­tones, pour une alarme dans alarms et dans le cas d’une sonne­rie de noti­fi­ca­tion, la placer dans le dossier noti­fi­ca­tions. Si vous voulez par contre qu’elle serve pour chacune des trois fonc­tions, vous devrez la placer dans les trois dossiers.