Archives du mot-clé Apple

La NSA recom­mande de passer à Windows 7 pour les ordi­na­teurs sous XP

Dans un guide destiné à amélio­rer la sécu­rité des réseaux fami­liaux, la NSA (Natio­nal Secu­rity Agency) donne des conseils répar­tis dans divers caté­go­ries.

Parmi ces conseils, celui de délais­ser Windows XP qui n’est plus assez sécu­risé pour Windows 7 ou Windows Vista. De plus, Windows XP est vrai­ment en fin de vie, son support par Micro­soft arrive à terme en effet, Windows XP date de 2002 soit déjà 10 ans !

Vous trou­ve­rez beau­coup de conseils à appliquer dans ce guide comme passer les chif­frages Wifi en WPA2, utili­ser un navi­ga­teur et un lecteur de PDF avec mode Sand­box (bac à sable), main­te­nir les appli­ca­tions tout comme le système à jour (Windows Update).

Si vous ne savez pas comment main­te­nir vos appli­ca­tions à jour sans avoir à véri­fier la présence d’une nouvelle version, sachez que Secu­nia propose Secu­nia PSI. Ce logi­ciel vous indique par un score en pour­cen­tage si des appli­ca­tions de votre ordi­na­teur ne sont pas à jour d’un point de vu sécu­rité. Si tel est le cas, un lien vous est donné afin de corri­ger le problème.

Pour les utili­sa­teurs Apple, ce guide est égale­ment fait pour vous il contient en effet une section Apple.

Ce guide est gratuit mais en anglais. Du côté Français, l’ANSSI (Agence Natio­nale de la Sécu­rité des Systèmes d’In­for­ma­tion) propose un site nommé portail de la sécu­rité infor­ma­tique. Que vous soyez profes­sion­nel ou parti­cu­lier, il y a du contenu pour tous le monde !

Télé­char­ger le guide de sécu­rité publié par la NSA (en anglais)

Loca­li­sa­tion des utili­sa­teurs d’iP­hone et d’An­droid, une nouveau­tée ?

Image Flickr de Sergio Poppi des 'grandes oreilles'

Derniè­re­ment, les médias ont relayés une infor­ma­tion disant que les utili­sa­teurs d’iP­hone étaient traqués dans leurs dépla­ce­ment suite à la dernière mise à jour de l’iOS. Ces dépla­ce­ments étant sont ensuite envoyé à Apple.

Cepen­dant, je ne vois pas ou se situe le problème car ce n’est pas nouveau que les opéra­teurs peuvent suivre leurs abon­nés via les antennes relais, que les GPS stockent les parcours (voir l’af­faire de l’en­lè­ve­ment des deux jumelles en Suisse par leur père). Dans cette affaire, le GPS aurait pu servir à recons­ti­tuer le parcours emprunté par le père d’ou une certaine utilité de traquer l’em­pla­ce­ment des utili­sa­teurs mais pour en reve­nir au sujet initial, l’iP­hone n’est pas un cas à part bien au contraire.

Peu après la révé­la­tion concer­nant l’iP­hone, des cher­cheurs outre atlan­tique ont fait une décou­verte simi­laire dans le système d’ex­ploi­ta­tion mobile concur­rent c’est à dire Android. Ce dernier ne fait qu’un stockage des données des 200 dernières antennes relais et réseaux wifi rencon­trés et n’en­ver­rait pas ces dernières à Google.

La loca­li­sa­tion se fait au moyen des cellules relais, chacune d’elle possède un iden­ti­fiant aussi appelé cell-id et c’est grâce à ça que les télé­phones peuvent être loca­li­sés. Ensuite inter­vient le procédé dit de trian­gu­la­tion qui se base sur un prin­cipe très simple, le télé­phone à loca­lisé se trouve dans un triangle imagi­naire ou les trois extré­mi­tés sont les antennes relais. La trian­gu­la­tion est la façon la plus précise pour géo loca­li­ser c’est aussi utilisé par les GPS. L’autre façon moins précise mais présente en campagne tout comme en ville c’est celle basée unique­ment sur le cellId, une fois cet iden­ti­fiant connu et la puis­sance de récep­tion de l’ap­pa­reil il est possible de connaitre la loca­li­sa­tion dans un péri­mètre plus ou moins proche autour du relais, la préci­sion n’est pas toujours au rendez-vous et peut parfois atteindre 10 km alors qu’a­vec la trian­gu­la­tion, les meilleurs résul­tats sont de l’ordre de 100 mètres.

Si vous possé­dez un télé­phone Android, il est possible via une appli­ca­tion présente sur l’An­droid Market de connaitre l’an­tenne relais sur laquelle on est connecté et de tester la loca­li­sa­tion par les antennes relais en obte­nant le résul­tat sur une carte Google Maps. Cette appli­ca­tion gratuite s’ap­pelle Loca­tion-API. Si vous connais­sez d’autre appli­ca­tion pour Windows Mobile/Phone, Symbian n’hé­si­tez pas à les parta­ger pour complé­ter l’ar­ticle.

Pour finir, je trouve que cette affaire fait beau­coup de bruit alors que rien de tout ce qui est dit est nouveau, en plus la loca­li­sa­tion par antenne relais n’est pas précise au point de dire qu’une personne se trouve dans tel ou tel maga­sin sauf si le GPS est activé mais dans un tel cas la batte­rie s’épuise très rapi­de­ment.

Article du Figaro sur l’en­lé­ve­ment des deux jumelles en Suisse

Le Pari­sien à propos du “mouchard” présent dans les iPhone, iPad et Android

СувенириКартини

Les premiers tele­phones Nokia Windows Phone 7 pour octobre

Nokia storefront

Après que Micro­soft et Nokia aient conclus un parte­na­riat en ce début d’an­née, la firme norvé­gienne a annoncé que les premiers termi­naux devraient être commer­cia­li­sés à partir du mois d’oc­tobre de cette année (2011).

Ce parte­na­riat permet à Nokia d’uti­li­ser le système de Micro­soft, Windows Phone 7, sur ses termi­naux mais aussi d’ef­fec­tuer des modi­fi­ca­tions au niveau logi­ciel bien plus pous­sées que celles pouvant être réali­sées par HTC, Samsung ou encore LG. L’ac­cord passé entre les deux parties attei­gnait le milliard d’Eu­ros.

Cet accord ne montre pas pour autant la fin du système Symbian déve­loppé par Nokia, ce dernier compte commer­cia­li­ser 20 nouveaux termi­naux cette année tour­nant sous Symbian sur les 50 modèles de mobiles prévus d’être lancés.

Cepen­dant la firme Nokia aurait affirmé qu’elle souhai­te­rait migré une bonne partie des nouveaux mobiles à court terme, deux ans même si il peut se passer beau­coup de chose en ce laps de temps dans le secteur des mobiles comme on a pu le voir avec l’ar­ri­vée des iPhone et le boule­ver­se­ment que l’ac­ti­vité mobiles des diffé­rents fabri­cants ont connus à sa sortie.

Par ailleurs, la mise à jour des télé­phones Windows Phone 7 devrait arri­ver le 21 mars. Elle apporte notam­ment des nouveau­tés dont la tant atten­due fonc­tion du copier/coller. Il à noter que la version 7.5 est dores et déjà en déve­lop­pe­ment ce qui pour­rait lais­ser penser que Nokia attend la sortie de cette version inter­mé­diaire pour lancer ses termi­naux cepen­dant aucune infor­ma­tion offi­cielle n’a été donné par l’une ou par l’autre partie.

Nouveau­tés prévues pour Windows Phone 7 en 2011

Lors du MWC (Mobile World Congress) à Barce­lone, Steve Balmer a annoncé plusieurs nouveau­tés prévues pour Windows Phone 7, parmi elles plusieurs étaient très atten­dues par les utili­sa­teurs.

La première est le copier coller, tout comme pour Apple, Micro­soft fourni donc la fonc­tion­na­lité du copier coller plusieurs mois après la première sortie des termi­naux au public (mois d’oc­tobre 2010).

La seconde nouveauté concerne aussi bien les déve­lop­peurs que le grand public, le support du multi tache est étendu aux appli­ca­tion déve­lop­pées par des anonymes/ déve­lop­peurs non Micro­soft. Cette amélio­ra­tion permet­tra aux utili­sa­teurs d’uti­li­ser plusieurs appli­ca­tions simul­ta­né­ment tout en lais­sant certaines en tâche de fond. C’est peut-être bien­tôt le moment de chan­ger de forfait mobile

Dernière grosse nouveauté annon­cée, Inter­net Explo­rer 9 publié la semaine dernière en version RC fera son appa­ri­tion sur les télé­phones Windows Phone 7 ! Au menu, support de l’HTML 5 et rapi­dité.

Plusieurs autre amélio­ra­tions mineures sont prévues comme l’in­té­gra­tion de Twit­ter au Hub Contact, l’ar­ri­vée de Skydrive ou encore de nouveaux services de strea­ming concer­nant la musique.

Par ailleurs, un nouveau fabri­cant à rejoins les distri­bu­teurs de télé­phone Windows Phone 7, il s’agit de Nokia, ils ont conclu en ce début de mois un contrat avec Micro­soft.

Vous avez déjà un Windows Phone 7 ? Qu’en pensez-vous après ces quelques mois d’uti­li­sa­tion de ces smart­phones ?

Fin du support du proto­cole DAV pour Hotmail

Micro­soft a annoncé la fin du support du proto­cole utilisé par les clients de messa­ge­ries tel Outlook , Outlook Express ou encore Entou­rage (client Mac ) , ils utili­saient le proto­cole DAV qui commençait à se faire assez vieux et Micro­soft avait l’an passé orga­nisé un sondage pour savoir si il conti­nuait ou non le support en atten­dant l’ar­ri­vée de tech­no­lo­gies de rempla­ce­ment comme depuis quelques temps , Micro­soft supporte le proto­cole POP 3 pour ses messa­ge­ries Hotmail , le remplaçant à DAV est bien présent .

Afin de garan­tir la conti­nuité de service , Micro­soft recom­mande le passage à :

  • Windows Live Mail pour les utili­sa­teurs d’Out­look Express
  • Outlook Connec­tor pour les utili­sa­teurs de la version stan­dard d’Out­look
  • Passer par le proto­cole POP3 pour les utili­sa­teurs d’En­tou­rage

Toutes ces nouvelles options sont gratuites hormis le coup initial des logi­ciels pour les cas d’Out­look et d’En­tou­rage .

Télé­char­ger Windows Live Mail

Télé­char­ger Outlook Connec­tor

Voir le tuto­riel pour passer en POP3 avec Entou­rage

Voir l’an­nonce sur le blog de l’équipe Windows Live Hotmail